Réapprendre À Voir Le Monde: Merleau-Ponty Face Au Miroir Lacanien
ISBN: 1402054300
EAN13: 9781402054303
Language: French
Pages: 300
Edition: 2007
Dimensions: 1.00" H x 9.00" L x 6.00" W
Weight: 1.00 lbs.
Format: Hardcover
Publisher:

Réapprendre À Voir Le Monde: Merleau-Ponty Face Au Miroir Lacanien - French Language Edition

Product is currently Out of Stock.
You can add it to your wishlist and you will be notified once we receive a copy.
Book Overview
La vraie philosophie est de rapprendre voir le monde, et en ce sens une histoire racont e peut signifier le monde avec autant de p- fondeur qu'un trait de philosophie. Nous prenons en main notre sort, nous devenons responsables de notre histoire par la r flexion, mais aussi bien par une d cision o nous engageons notre vie, et dans les deux cas 1 il s'agit d'un acte violent qui se v rifie en s'exer ant . Notre tude aura pour t che d' lucider ce passage, crit par Maurice Merleau-Ponty dans l'avant-propos de sa Ph nom nologie de la perception. S'agit-il d'une nouvelle notion de la philosophie comme apprentissage, non seulement d'un regard th orique sur le monde, mais aussi et surtout d'un regard engag , un regard qui est d j dans le monde ? La philosophie pourra- elle nous apprendre comment prendre en main notre sort , comment faire de notre histoire personnelle une histoire racont e, invent e et cr e par la r flexion ? Quelle pourrait donc tre cette r flexion en tant qu'acte violent ? Est-ce une philosophie qui se m le la vie, qui se confond avec elle tout en la rappelant, en la r apprenant, une fa on oubli e de regarder qui est en m me temps une fa on oubli e de vivre ? Et de quelle vie s'agit-il ? Celle du philosophe m me, de ses lecteurs ou de l'homme en tant que tel ? Ce sont ces questions qui vont nous occuper dans les pages qui
Editor Reviews
From the Back Cover C'est en interrogeant la Phénoménologie de la perception de Maurice Merleau-Ponty que cette étude tâche d'élaborer une conception de la philosophie comme un apprentissage perceptif qui dépasserait l'opposition entre théorie et praxis. Le sujet empirique et son « attitude naturelle » sont appelés à retrouver la couche pré-objective qui fonde le monde objectif, à retrouver le corps vivant qui fonde le corps constitué et figé. Mais la vie empirique semble résister à cet appel, de telle sorte que la phénoménologie, pour désavouer l'attitude naturelle sans la critiquer explicitement, se tourne vers un cas extrême, excessif, de cette même attitude: la pathologie. Dans un deuxième temps, la théorie psychanalytique de Jacques Lacan est introduite pour montrer qu'il n'y a pas de vie pré-objective sans objectivité, de même qu'il n'y a pas de vie normale sans pathologie. Les rapports réciproques, ambigus, entre monde objectif et monde pré-objectif, entre normalité et pathologie, sont ici analysés pour permettre de voir que seul le mouvement perpétuel de l'un de ces pôles à l'autre peut constituer à la fois la vraie phénoménologie perceptive et l'existence enfin libre.